Daily Archives: February 8, 2012

Lumbago et homéopathie

lumbago Le lumbago est une douleur aiguë se manifestant dans le dos, les fesses, allant même jusqu’aux jambes. Cette douleur est causée par une inflammation des nerfs sciatique. Le lumbago est généralement la conséquence d’une mauvaise posture, et d’un effort brusque.

Symptômes

Une douleur lombaire et une raideur est ressentie dans cette zone du corps. Les douleurs deviennent intenses lorsque le malade fait des mouvements et se calment quand il est au repos. Une atmosphère humide augmente les douleurs par ailleurs, les symptômes s’améliore quand il fait chaud. Les douleurs lombaires deviennent plus graves lors des longs voyages ou le fait de s’asseoir pendant longtemps.

Traitements

2 granules de Ruta 5 CH et 2 granules de Rhus Toxicodendron 9 CH doivent être prises en alternance si le sujet souffre d’une douleur lombaire accompagnée d’une douleur insupportable.

Les douleurs aiguës sont atténuées avec 2 granules de Ruta graveolens 15 CH, Rhus Toxicodendron 15 CH et Arnica Montana 15 CH. Si la douleur se manifeste suite à de l’humidité, il importe de complémenter les doses avec 2 granules de Dulcamara 9 CH.

Si la douleur devient plus intense lorsque des mouvements sont effectués, il est conseillé de prendre 2 granules de Bryonia Alba 5 CH et 2 granules d’Arnica montana 15 CH toutes les heures.

Les douleurs secondaires peuvent être soulagées avec la prise des remèdes homéopathiques dilués à 9CH. Naturum muriaticum est recommandé si la position assise soulage la douleur.

Le lumbago chronique se soigne avec du Calcarea fluorica. Toutefois, si le lumbago se fait sentir au niveau du ventre, il importe d’utiliser des granules de Berberis Vulgaris 9 CH 3 fois par jour jusqu’à ce que les symptômes ne se font plus sentir.

Gingivorragie et homéopathie

gingivorragie La gingivorragie correspond à une affection des gencives caractérisée par des saignements. Elle peut survenir à la suite d’un traitement médicamenteux, fièvre hémorragique, syndrome d’hémorragie, leucémie, cirrhose hépatique et avitaminose. Vous pouvez aujourd’hui recourir aux remèdes homéopathiques pour contrer l’inflammation.

Médicaments homéopathiques pour contrer la gingivorragie

En cas de saignement spontané ou causé à la suite d’un brossage, il vous est recommandé de prendre Kalium Bichromicum et Mercurius Solubilis.

En cas d’ulcérations malignes qui peuvent survenir chez les personnes alcooliques ou syphilitiques, il convient de prendre 5 granules de Lachesis mutus 7 CH toutes les 3 heures.

La gingivorragie suivie de sécheresse buccale, d’un goût amer et d’aphtes peuvent être traités en administrant 5 granules de Nux Vomica deux fois par jour.

En cas d’ulcérations et des enflures au niveau des gencives et en cas de sensibilité dentaire aux changements de température et au moment de la mastication des nourritures, il vous est recommandé de prendre Ammonium Carbonicum et Phosphoricum Acidum.

La gingivorragie suivie de gencives enflammées peuvent être traitées en mélangeant Baryta Carbonica 1 à 3 CH avec Baryta Carbonica 9, 15 ou 30 CH.

Cervicite et homéopathie

cervicite et homeopathie La cervicite est caractérisée par une inflammation du col de l’utérus qui peut être causée par des bactéries, des virus ou des parasites. La cervicite est une maladie sexuellement transmissible notamment lors des rapports sexuels non-protégés. Cependant dans la plupart des cas elle est causée par une allergie aux substances chimiques. Cette maladie nécessite l’intervention médicale et le traitement est souvent à base des médicaments homéopathiques.

Signes annonciateurs de la maladie

Les symptômes sont visibles quand la maladie s’aggrave. Il s’agit alors des écoulements blanchâtres chez la femme. Certaines femmes plaignent de démangeaisons, d’irritations internes et des relations sexuelles douloureuses.

Traitements homéopathiques les plus connus

Les médicaments suivants sont souvent prescrits en traitement de la cervicite :

Argentum nitricum : ce médicament est efficace contre les premières signes de l’infection tels que les démangeaisons au niveau des parties génitales. Le dosage habituel est de 5 granules par jour pendant 3 mois.

Erigon Canadensis : à prendre une dose 15 CH une fois par jour pour atténuer les symptômes de l’infection.

Dyshidrose et homéopathie

dyshidrose La dyshidrose ou le Pomopholix se manifeste sous forme d’eczéma. Les infections se situent prioritairement sur les palmes des mains et des pieds. La dyshidrose vient du mot dyshidrotique signifiant une mauvaise sueur. La dyshidrose peut se soigner avec les remèdes homéopathiques.

Causes

La dyshidrose a l’aspect de minuscules vésicules, contenant du sérum. Trop de stress et une anxiété excessive est à l’origine de la dyshidrose. Une importante exposition au soleil, et une humidité prolongée peuvent causer la dyshidrose. De ce fait, il importe de porter des chaussettes qui favorisent l’aération de la peau.

Symptômes

Des boursouflures sur les plants des pieds et des mains sont notées. Les vésicules sont moins d’un millimètre de diamètre. Les boursouflures opaques peuvent s’incruster en profondeur dans la peau. Le sujet ressent des douleurs et de vives démangeaisons. La maladie devient plus grave si les parties affectées sont en contact avec du savon et de l’eau. Sous effet du grattage, les vésicules peuvent suinter.

Traitements

Les traitements dépendent des symptômes présents. Rhus Toxicodendron 4 CH à 5 CH est conseillé si l’affection se distingue par des éruptions rouges avec des vésicules prurigineuses. Pour soigner des œdèmes rosés causant des brûlures il est recommandé de prendre Apis Melifica 5 CH, 5 fois par jour. Toutefois si les vésicules secrètent du pus, Mezereum 4 CH à 5 CH à raison de 5 fois par jour les soulagera.

Hernie et homéopathie

hernie et homeopathie Une hernie est causée par le déplacement accidentel d’une partie d’un organe. Elle se présente habituellement sous plusieurs formes. Les hernies les plus communes sont les hernies abdominales et discales.

Les facteurs déclencheurs sont souvent un excès de poids, la grossesse ou le surmenage. Le traitement homéopathique des hernies dépend des symptômes.

Symptômes

Il est souvent impossible de déceler les symptômes des hernies car ceux-ci sont semblables aux symptômes d’autres pathologies. Par exemple, une hernie hiatale, quand elle s’aggrave provoque des brûlures au niveau de l’estomac, des régurgitations et des saignements. Une hernie discale quant à elle génère un mal de dos et peut parfois provoquer une lombalgie ou un lumbago.

Traitements homéopathiques

Les médicaments suivants sont souvent prescrits en cas d’une hernie hiatale :

Nux Vomica 5 H : une dose à prendre avant le repas et autre 10 minutes après le repas.

Ipeca : à prendre une dose pour atténuer les crampes d’estomac et pour réduire les émissions de gaz.

Argentum Nitricum : ce médicament est efficace pour soulager les troubles digestifs.

Kalium Carbonicum : efficace pour soulager les ballonnements.

Hématurie et homéopathie

hematurie L’hématurie est une pathologie qui se manifeste par les urines contenant du sang. Elle concerne tant la gente masculine que féminine. Il existe deux sortes d’hématurie.

D’une part, il y a l’hématurie macroscopique qui se caractérise par une urine rouge. D’autre part, il existe l’hématurie microscopique qui ne manifeste pas de signes visibles à l’oeil nu et où la présence de sang dans l’urine est confirmée après un dépistage.

Traitement homéopathique pour l’hématurie

  • Pathologie : Hématurie sous toutes ses formes
    • Traitement : Terbinthina (100%)
  • Pathologie : Hématurie de la vessie
    • Traitement : Erigeron Canadense (80%)
  • Pathologie : Hématurie rénale
    • Traitement : Erigeron Canadense (60%) ou Gossypium herbeceum (60%)
  • Pathologie : Hématurie inflammatoire
    • Traitement : Cantharis (80%)
  • Pathologie : Hématurie
    • Symptômes : Colique néphrétique accompagnée de douleurs au niveau du gland, de l’aine et des cuisses
    • Traitement : Pereira brava
  • Pathologie : Hématurie
    • Symptômes : Prurit (démangeaison) du méat, présence de sédiment urinaire rouge, cathare de vessie avec ténesme
    • Traitement : Cocus cacti 5 CH
    • Posologie : 3 granules à raison de trois fois par jour.
  • Pathologie : Hématurie
    • Symptômes : Présence de sable ou de petits graviers dans l’urine, douleurs en fin de la miction
    • Traitement : Sarsaparilla 5 CH
    • Posologie : 3 granules à raison de trois fois par jour

Délire et homéopathie

delire et homeopathie Le délire est une pathologie d’ordre psychique qui se manifeste principalement par une perte significative de notre sens de la réalité. La personne affectée se plonge dans plusieurs fantasmes et n’arrive plus à faire face aux faits réels.

Produits homéopathiques contre ce mal

Le délire est souvent entraîné par une forte fièvre ou par d’autres maladies comme la Schizophrénie ou le syndrome de Cotard. Les patients deviennent anxieux et leurs facultés mentales sont extrêmement perturbées. Dans certains cas, les bouffées délirantes sont suivies d’hallucinations. Selon les experts de santé, vous pouvez faire appel aux remèdes homéopathiques pour soulager certains symptômes.

Ainsi, on est avisé de prendre 5 granules de Belladonna de 30 CH ou 15 CH, dépendant de la gravité de la situation. Le patient doit renouveler le dosage toutes les quinze minutes. Ce traitement s’avère beaucoup plus efficace en cas de délire accompagné d’une forte fièvre. Vous pouvez également prendre trois granules de Cantharis 9CH, trois fois par jour pour lutter contre cette maladie.


Warning: Unknown: open(/home/guideres/domains/guide-homeopathie.net/public_html/wp-content/plugins/gotmls/images//sess_696712ef12152b5e5eb151f6ffc54f10, O_RDWR) failed: Permission denied (13) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/home/guideres/domains/guide-homeopathie.net/public_html/wp-content/plugins/gotmls/images/) in Unknown on line 0