Phytolacca decandra

Originaire d’Amérique du Nord, Phytolacca decandra est extrait d’une plante surnommée phytolaque et s’avère être un excellent traitement homéopathique des pathologies ORL et gynécologiques. Il porte aussi l’appellation épinard des Indes.

Traitement homéopathique

Pathologie Symptômes Traitement Posologie
Affections relatives au cycle de menstruation Règles douloureuses, peu, entre autres. Gonflements mammaires, céphalées Phytolacca Decandra 5CH   Natrum sulfuricum, Lachesis Muta, Opium, entre autres. 3 granules matin et soir jusqu’à l’estompement des symptômes   Si les symptômes perdurent, associez ces autres traitements homéopathiques
Maladies ORL Bronchites, angine, rhinites, entre autres Phytolacca Decandra 7CH 5 granules une ou deux fois quotidiennement jusqu’à la fin de l’infection
Amygdalite et gorge sèche Phytolacca Decandra 9CH 3 granules à raison de trois fois par jour
Rhumatismes, douleurs au niveau des muscles, maladies osseuses Phytolacca Decandra 9CH 5 granules quotidiennement
Abcès mammaires (infections) Avec ou sans écoulement de pus Phytolacca Decandra 5CH Prise de trois fois par jour
Dyphtérie et néphrite (infections) Présence de sang dans les urines Phytolacca Decandra 5CH A raison de trois fois par jour
Grippe (exemple de maladie infectieuse) Succédée de fièvre Phytolacca Decandra 7CH Administré deux ou trois fois quotidiennement
Premières dents chez l’enfant Douleurs trop intenses Douleurs Phytolacca Decandra 9CH   Phytolacca Decandra 15CH Avant le repas du soir

Autres pathologies traités par Phytolacca Decandra

Phytolacca decandra 9ch
  • Douleurs mammaires des femmes qui allaitent et qui ont les seins enflés et endurcis impliquant une craquelure des alvéoles.
  • Inflammations des ovaires.
  • Pathologies infectieuses telles que stomatites, herpès, grippe, eczéma, entre autres.
  • Fièvres chez l’enfant accompagnées de frissonnements et de douleurs musculaires.

Avant la prise d’un médicament, il est conseillé d’avoir recours à un avis médical.

Retour haut de page