Accueil » Pathologie et Homéopathie » Entérocolite et homéopathie

Entérocolite et homéopathie

L’entérocolite est une maladie qui touche principalement le côlon et l’intestin grêle sous forme d’inflammation.

L’entérocolite est souvent causée par une intoxication alimentaire aux champignons ou par des fruits de mer. L’abus de certains médicaments peut aussi être responsable de cette pathologie. Les symptômes de l’entérocolite peuvent être atténués par des médicaments homéopathiques.

Signes cliniques de la maladie

Enterocolite et homeopathie

Les principaux symptômes de la maladie sont :

  1. Une mauvaise circulation sanguine.
  2. Une grosse fatigue physique ce qui génère des somnolences.
  3. Diminution du tonus musculaire.
  4. Présence du sang dans les selles.
  5. Des ballonnements et des troubles digestifs.

Remèdes naturels pour traiter l’entérocolite

Les médicaments homéopathiques sont prescrits en cas d’entérocolite:

Plumbum metallicum 4 CH à 30 CH : ce médicament atténue les symptômes de la maladie et réduit la prolifération des bactéries. La posologie recommandée en cas de douleur abdominale et de spasmes est de 3 granules 3 fois par jour.

Natrum Sulfuricum 9 CH : ce médicament est à base de sulfate de sodium efficace pour atténuer les diarrhées et les crises de vomissements. À prendre 2 granules 3 fois par jour.

Sulfur 15 CH : à prendre 3 granules, une fois par jour pendant une période de 15 jours pour atténuer les symptômes.

Avant la prise d’un médicament, il est conseillé d’avoir recours à un avis médical.

Noter cet article